Au Vaudreuil : l’entreprise familiale SHTP fête son 30e anniversaire

SHTP Le Vaudreuil
SHTP emploie 13 salariés permanents. ©La Dépêche de Louviers – YL

Construit en 1992, SHTP (Société de procédés de haute technologie) Elle a fêté ses 30 ans en 2022. L’entreprise familiale fondée par Michel Vavasour est née en Louviers (Eure) Avant d’avancer Vaudreuil Après un grave incendie en 2011.

Trente ans d’expertise

Au cours des trente dernières années, elle s’est spécialisée dans l’étude et la réalisation de structures en acier inoxydable et en aluminium. Elle équipe notamment les principales entreprises de la région en composants de tuyauterie, chaudronnerie, tôlerie, serrurerie, usinage et traitement de surface.

“Nos principaux clients sont les laboratoires pharmaceutiques, les entreprises agro-alimentaires et cosmétiques. Nous travaillons également avec les cliniques et les hôpitaux, explique Michel Barchino, chef d’entreprise SHTP. Ce sont des domaines avec des demandes très spécifiques. Nous fabriquons presque exclusivement des produits.”

Lire Aussi :  Face aux prix de l’énergie, l’exécutif rallonge son budget 2022 de 2,5 milliards – Libération
SHTP
Grâce à la nouvelle technique de soudage laser, SHTP entend prendre une nouvelle dimension dans les années à venir. ©SHTP

“Prendre un nouveau vol”

Pour atteindre le meilleur niveau de qualité, SHTP utilise la technique de soudage TIG (Tungsten Inert Gas) à base d’azote dans des machines automatiques ou manuelles. “C’est une technique qui permet à l’inox de protéger le matériau de l’oxygène de l’air.”

Trente ans après sa création, l’entreprise familiale s’est considérablement développée. Il souhaite désormais développer son activité. C’est pourquoi elle s’est récemment dotée d’une nouvelle machine laser qui lui permet de réaliser des soudures d’une précision chirurgicale.

« Cela nous permettra d’apporter de nouvelles solutions à nos clients existants et d’atteindre des marchés comme l’aéronautique auxquels nous n’avions pas accès jusqu’à présent. Les investissements qui ont été réalisés permettront à SHTP de repartir. »

Michel Levasseur
Michel Vavasier, 84 ans, s’apprête à partir. ©La Dépêche de Louviers – YL

Michel Vavasier acquiesce

Ce nouveau départ est le fruit du passage de flambeau. A 84 ans et après 60 ans de carrière professionnelle, Michel Vavasier est prêt à passer les rênes de l’entreprise à son petit-fils Antoine. “C’est un gros fardeau donc je serai là pour le supporter”, assure le directeur historique du SHTP. Avant son départ, il parlait de tout mettre en œuvre pour assurer l’avenir de l’entreprise qui emploie treize permanents.

Lire Aussi :  BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé) - 17/11/2022 à 08:55
Vidéos : Actuellement sur Actu

« En évoluant vers les lasers, on gagnera à la fois en rapidité et en précision. Cela ouvre de nouvelles perspectives. Malgré la crise sanitaire, la SHTP a pu rester en place, grâce notamment à la construction de dix chariots métalliques commandés par le gouvernement pour l’hôpital de la Martinique en août 2021. Seulement deux semaines”, se félicite Michel Vavasour.

SHTP
L’équipe SHTP autour du leader historique et fondateur de l’entreprise, Michel Vavasier. © Photo par SHTP

Chiffre d’affaires en constante augmentation

Avec un chiffre d’affaires de 1,8 M€ en 2021, SHTP est dans une situation financière solide. “Cela représente une augmentation de 11% par rapport à l’an dernier. L’année prochaine, nous serons à plus de 2 millions d’euros. L’entreprise se porte bien”, assure le dirigeant qui livre son avis ému trentenaire au chef d’entreprise.

Lire Aussi :  La Maurienne va vous surprendre. Les transports Jacquemmoz à Modane

« Il y a eu des chocs, surtout quand on a été touché par le feu. Je pensais avoir tout perdu, se souvient-il. Mais il y a aussi des bons souvenirs. Récemment, j’ai rencontré un homme qui m’a dit que je lui avais tout appris. C’est ce qui m’a fasciné. le plus », sourit Michel Vavasier.

Cet article vous a-t-il été utile ? N’oubliez pas que vous pouvez suivre La Dépêche Louviers sur le site My News. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button