Battu chez le Rayo Vallecano (3-2), un tout petit Real Madrid laisse la tête du championnat au Barça

Le Real Madrid n’est plus invaincu en Liga. Défaite 3-2 lundi soir par une très bonne équipe du Rayo Vallecano lors d’une 13e journée, la Maison Blanche a concédé sa première défaite de la saison en championnat. Prenant rapidement l’avantage sur un but de Santi Comesaña (5e), ​​Carlo Anceletti a réussi à renverser la vapeur grâce à un penalty de Luka Modric (36e) et un tir au casque d’Eder Militão (40e) en corner. Mais les locaux ont finalement eu le dernier mot grâce à deux nouveaux buts d’Alvaro Garcia Rivera (43e) et d’Oscar Trejo (67e) également sur penalty.

Battu logiquement par une équipe du Rayo qui excellait avec le ballon, les Madrilènes (32 points) ont abandonné leur trône au profit de leurs grands rivaux du FC Barcelone (34 points). Désormais relégué à deux distances des Catalans, son coéquipier Luka Modric conserve néanmoins une marge confortable de huit unités devant son voisin l’Atlético de Madrid (24 points), troisième de la Liga à parité parfaite avec le quatrième, le Bétis Séville (24 points).

Assuré de conserver la deuxième place à l’arrêt de la compétition (coupe du monde au Qatar) dans une semaine et quel que soit son résultat le lendemain face à Cadix, le Real Madrid ne partira pas en vacances. l’esprit serein cependant après avoir rendu une copie indigne de son rang lors de ce derby. Luttant pour la rareté cette saison en championnat, les Madrilènes ont été surpris d’entrée de jeu par leurs hôtes de ce soir, Comesaña profitant d’une belle combinaison bas gauche entre Trejo et Garcia Rivera pour croiser Thibault Courtois d’une imparable reprise du gauche (th- 4, 1-0).

Lire Aussi :  MotoGP, RNF aux mains des Roumains : un maxi-investissement de 50 millions d’euros

Véritable avance contre le cours du jeu

Au-delà de l’imagination et survivant longtemps par les exploits de leur gardien (13e, 30e), le Real attend un revirement de situation pour pleinement se lancer dans une rencontre qu’il ne semble pas vouloir gagner. Ramenés à égalité par Luka Modric (36e, 1-1) à la suite d’un penalty inscrit par Marco Asensio, les champions d’Europe en titre en ont même profité un court instant, Eder Militão (40e, 1-2) coupant parfaitement de la tête dans un corner brillant a été saisi par ce même Asensio.

Passé devant ses adversaires au tableau d’affichage en moins de quatre minutes, le Real Madrid a mis moins de temps à rejoindre, Alvaro Garcia Rivera (43e, 2-2) a ramené les deux équipes juste à égalité devant l’autre, d’une volée haute du gauche en un angle serré.

Lire Aussi :  MotoGP : qui est le pilote le mieux payé de la grille ? Voici un classement

A peine plus flamboyante au retour des vestiaires, la Maison Blanche a logiquement fini par être punie pour la troisième fois par une formation du Rayo Vallecano qui pétillait d’exubérance et de précision. Coupable d’une faute de main dans l’axe de la surface alors qu’il voulait intervenir devant Garcia Rivera, Dani Carvajal a offert un penalty aux locaux qu’Oscar Trejo (67e, 3-2) s’est contenté de convertir en deux.

la Ligue

“Mauvais sentiment” : Benzema manquera encore au Real

HIER A 11H19

Ligue des champions

De Tottenham à Manchester City : Les meilleurs et les pires tirages du PSG

04/11/2022 à 16:14

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button