Comment limiter les effets du dérèglement climatique sur les insectes ?

En Europe, les populations d’insectes ont diminué de 80% au cours des dernières décennies… Et globalement, le changement climatique exacerbe les effets déjà néfastes des pressions environnementales liées à l’activité humaine… Ainsi, un consortium de plus de 70 scientifiques s’est appuyé sur les la littérature scientifique existante pour décrire la synergie de ces effets. Certains d’entre eux sont des spécialistes de l’entomologie, de la science des insectes et d’autres des sciences du changement climatique.

Par conséquent, ils ont mené une étude en deux parties.

Tout d’abord, un récapitulatif de toutes les menaces auxquelles les insectes sont confrontés du fait de l’augmentation de la température, mais aussi du fait du nombre et de la violence des événements climatiques extrêmes, comme les épisodes de sécheresse… Ainsi ils identifient différents effets, physiologie ou comportement… mais l’effet principal est que les interactions entre les espèces sont un changement… Par exemple, certains insectes qui se déplacent vers le nord pour échapper à la hausse des températures ne trouvent pas nécessairement les plantes dont ils se nourrissent habituellement. En revanche, ils se retrouvent face à face avec des espèces indigènes, ce qui modifie toute la chaîne alimentaire… c’est-à-dire le réseau d’interactions entre les plantes, les insectes et leurs prédateurs, comme les oiseaux ou les chauves-souris.

Et dans un second temps, ces chercheurs développent des mécanismes d’action pour conserver ces populations… Que peut-on faire pour conserver les insectes au niveau individuel, mais aussi à l’échelle mondiale ?

Lire Aussi :  God of War Ragnarök, la fin d’une ère pour la série de jeux PlayStation ?

Entretien avec Kévin Tugeron, Chercheur postdoctoral au CNRS et à l’Université Picardie-Jules Verne et auteur principal de l’étude.

CHOIX DE CULTURE – 852 JDS KEVIN TOUGHERON

1 minute




58 minutes

L’enfant a été traité pour une maladie génétique rare avant sa naissance

Ce bébé a été traité directement dans l’utérus pour la maladie de la pompe. Une maladie qui touche moins d’une naissance sur 100 000 et modifie la fonction de certaines enzymes responsables de la dégradation du glycogène en glucose… Le glycogène est une forme de stockage du glucose, donc du sucre dans l’organisme… Mais si on ne peut pas détruisez-le, il diminue, car dans cette maladie, le glycogène devient toxique… C’est une maladie qui varie d’un patient à l’autre, mais qui est plus grave lorsqu’elle est détectée tôt. La détection très précoce de cette maladie génétique a permis d’inclure une femme enceinte dans un essai clinique…

Bébé Ayla,

donc reçu 6 traitements prénataux par ce qu’on appelle le remplacement d’enzyme… Nous avons donc remplacé l’enzyme défectueuse par une enzyme fonctionnelle créée en laboratoire. En conséquence, l’enfant est né à temps, il a maintenant 16 mois et continue toutes les mesures médicales. Il ne montre pas les séquelles de sa maladie et répond à tous les critères de développement. Il devra suivre ces traitements intraveineux pour le reste de sa vie… alors les chercheurs espèrent désormais utiliser certaines technologies d’édition de gènes et de thérapie génique pour remplacer complètement le gène défectueux dans cette maladie.

Les premières galaxies sont apparues plus tôt que prévu

Nous avons discuté ici que les découvertes de James Webb doivent être traitées avec prudence, car le télescope est toujours en cours d’étalonnage… Eh bien, c’est vraiment une publication, donc les résultats ont été examinés par des experts dans le domaine.

Elles sont liées à l’observation de deux galaxies passées dans l’univers lointain… car plus on regarde loin, plus on devient ancien à cause du temps qu’il faut à la lumière pour nous atteindre… Donc ces galaxies étaient d’environ 350 et 450 . Un million d’années après le big bang. Ce sont les plus anciennes galaxies connues, et surtout elles sont plus brillantes que prévu… ce qui veut dire qu’elles étaient très actives à l’époque et leurs dates de naissance sont encore plus anciennes… Ainsi les auteurs estiment qu’elles n’avaient que 100 millions d’années. Les années après le Big Bang… C’est la fin de l’âge des ténèbres, c’est-à-dire la période précédant la formation des étoiles dans l’univers, estimée à 400 millions d’années avec une grande imprécision.




58 minutes

Le plus ancien texte basque jamais retrouvé sur une aiguille en bronze

La découverte a eu lieu sur le site archéologique d’Irulegi près de Pampelune. Une aiguille en bronze de 14 cm d’épaisseur datant de l’an 2000 avec 40 caractères écrits dessus… Cinq mots écrits en vascon, l’idiome ancestral de la langue basque…. Juste un mot, le premier est crypté pour l’instant… “sorioneku”… ça veut dire bonne ou chance… cette main peut être collée à la porte d’une maison pour protéger la maison du mauvais sort.

Jusqu’à présent, les historiens s’accordaient à dire que même si les Basques parlaient couramment la langue, ils ne savaient pas l’écrire… du moins pas avant le IVe siècle de notre ère. Les scientifiques d’Aranzadi qui ont publié cette découverte expliquent qu’il s’agit du document le plus ancien et le plus long écrit à Vascona. La signification des 4 mots écrits restants n’a pas encore été révélée.

Merci à Kevin Tugeron pour ses précieux commentaires

Prochain

Étude des insectes (Monographies écologiques)

Les scientifiques mettent en garde contre les effets du changement climatique sur les insectes (CNRS)

Recherche sur la thérapie précoce in utero (NEJM, en anglais)

Pour la première fois, un bébé sera traité pour une maladie génétique rare avant sa naissance (Sciences du futur)

Explorer deux galaxies anciennes (The Astrophysical Journal, en anglais)

Le télescope James-Webb découvre les premières galaxies de l’univers (liberté)

Le texte le plus ancien écrit en langue basque a été trouvé en Espagne (Le Figaro)

Déclaration de la société scientifique Aranzadi (Arandazi, en espagnol)



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button