Coupe du monde 2022 : pourquoi l’Équipe de France vise aussi un objectif financier

Tout le monde se souvient du malheureux penalty de Kylian Mbappé face à la Suisse en 8e de finale de l’Euro. Si cette défaite marque une déception sportive pour les Bleus et leurs supporters, elle marque aussi un échec financier pour la Fédération française de football (FFF). Car ce dernier ne roule pas sur l’or. Fragilisée après deux ans de crise sanitaire et de chute des ventes de billets (en baisse de 30,4 millions d’euros de 2018 à 2020), la Fédération a même présenté le premier déficit budgétaire intérimaire depuis plus de 20 ans pour la saison 2021-2022, avec un “trou” de 5,7. millions d’euros.

Mais avec la sortie progressive de la pandémie et du monde au Qatar, la FFF peut se redresser. L’Équipe rapportait en juin dernier que pour la saison 2022/2023, elle avait effectivement mis en place un budget provisoire à peu près égal à celui d’avant la crise sanitaire, afin de retrouver l’équilibre financier.

Lire Aussi :  Tour de France - Bardet : «Vraiment surpris par l'ingéniosité d'ASO !»

Et pour la conserver, Noël Le Graët s’est fixé des objectifs sportifs clairs pour la Coupe du monde au Qatar. “On a évoqué les quarts de finale dans le budget provisoire, il vaut mieux être prudent.” Attention, car à l’été 2021, pendant la période de l’Euro, le même objectif des quarts n’a pas été atteint, faisant manquer aux Bleus 2,5 millions supplémentaires au profit final (l’équipe de France a empoché 12,5 millions d’euros en partant en 16e). tour du concours).

LIRE AUSSI

Coupe du monde : l’incroyable recommandation de la CNIL aux supporters de la France

40 millions d’euros si vous gagnez

Cette année, si l’équipe de France atteint l’objectif de quart de finale fixé par son président, elle repartira avec au moins 17 millions de dollars (environ 16,3 millions d’euros). Mais Noël Le Graët, malgré ce but minime, ne cache pas son ambition et envisage les Bleus “en quart de finale” en demi-finale. Dans ce cas, FFF recevra 27 millions de dollars (26,1 millions d’euros) pour la troisième place et 25 millions de dollars (24,2 millions d’euros) pour la quatrième place. S’ils atteignent la finale, les Bleus récolteront environ 30 millions de dollars (28,8 millions d’euros). Au final, si l’équipe de France décroche le Graal et remporte la compétition, elle rapportera 42 millions de dollars (40,4 millions d’euros), de quoi remplir l’essentiel du budget de la Ligue pour la saison en cours. . A noter que quelle que soit la somme remportée par les Bleus lors du tournoi, il faudra déduire 16 M€ de frais estimés pour la Coupe du monde au Qatar.

Lire Aussi :  France Services au plus près des habitants

Et si pour équilibrer le budget 2022/2023, la FFF s’appuie sur les résultats des Bleus, alors sa principale trésorerie provient de contrats lucratifs. La fédération s’appuie sur ses ressources commerciales, qui s’élèvent à 190,3 millions d’euros. Les sources « non commerciales » (contributions de l’Association de football professionnel, aides UEFA/FIFA/État, etc.) s’élèvent à 66,1 millions d’euros. La FFF peut aussi compter sur une petite prime avec l’équipe de France féminine rapportant 1,17 million d’euros pour atteindre les demi-finales de l’Euro 2022. Au total, la FFF devrait récolter 266,4 millions d’euros pour 267,2 millions d’euros de coût.

Lire Aussi :  Un député LFI porte un brassard « en grève » pour protester contre « la mesure autoritaire » du 49.3

Alors, la Coupe du monde au Qatar se terminera-t-elle en véritable coup de chance ou en un nouveau désastre financier pour les Bleus et la FFF ? Premiers intervenants dès mardi, lors du premier match des Bleus face à l’Australie.

LIRE AUSSI

Mondial au Qatar : la filiale de Vinci poursuivie pour mauvaises conditions de travail

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button