Crosscall veut lancer des smartphones “made in France” à partir de 2024

Crosscall Action-X5


Crosscall Action-X5

Noter Numérique

Note de l'éditeur : 3 sur 5

Note : 4 sur 5

(première)

  • entrepôt amazoneentrepôt amazone

    367,91

  • boulanger.comboulanger.com

    458.18

  • rakutenrakuten

    458.18

  • Marché de la RedouteMarché de la Redoute

    458.18

  • Le marché de DartyLe marché de Darty

    484,53

  • Place de marché Fnac.comPlace de marché Fnac.com

    485.13

  • AmazoneAmazone

    492.04

  • je coursje cours

    499,00

  • Marché AmazonMarché Amazon

    518,99

  • remiseremise

    554,98

  • Matériaux.netMatériaux.net

    556,90

  • LDLCLDLC

    557,90

Comment fonctionnent les listes de prix

Désactivez votre bloqueur de publicités pour accéder à tous les liens ci-dessus.

Crosscall Trekker-X4

Prix ​​de lancement 699€


Crosscall Trekker-X4

Noter Numérique

Note de l'éditeur : 3 sur 5

Note : 3 sur 5

(5)

  • Marché CdiscountMarché Cdiscount

    329,00

  • Darty.com Marché de l'OccasionDarty.com Marché de l’Occasion

    349,00

  • Place de marché d'occasion Fnac.comPlace de marché d’occasion Fnac.com

    391,00

  • Marché Amazon d'occasionMarché Amazon d’occasion

    396.32

  • Marché Amazon d'occasionMarché Amazon d’occasion

    405.28

Comment fonctionnent les listes de prix

Désactivez votre bloqueur de publicités pour accéder à tous les liens ci-dessus.

Nous allons bientôt profiter des smartphones 5G Fabriqué en France ? En tout cas, il s’agit d’un projet de la marque Crosscall, la société vient d’annoncer qu’elle procédait à la production du terminal « Français d’origine européenne »produit en France.

Depuis douze ans, l’entreprise s’est spécialisée dans la production de smartphones et de tablettes fixes pour les sportifs extrêmes ou les professionnels (pompiers, gendarmes, etc.). Une niche où elle peut trouver son public et grandir.

Le dernier Crosscall Action-X5 est un smartphone à la résistance exceptionnelle

Le dernier Crosscall Action-X5 est un smartphone à la résistance exceptionnelle

© Numérique

Plus récemment, elle a même investi près de 4 millions d’euros dans une unité de recherche et développement située à Aix-en-Provence. L’objectif est d’utiliser des matériaux innovants pour mieux protéger les téléphones portables, mais aussi pour se préparer à une éventuelle industrialisation.

Comme d’autres marques, Crosscall a rencontré d’importants problèmes d’approvisionnement pendant la crise sanitaire. En effet, la majorité des composants des smartphones proviennent d’Asie et la lenteur de la reprise de l’activité a profondément affecté l’activité manufacturière.

Crosscall veut lancer son premier smartphone

Crosscall veut lancer son premier smartphone « France-Européen » à partir de 2024.

© Appel croisé

Ainsi, cette marque 100% française vient de se lancer dans un projet de relocalisation de parc industriel avec une entreprise partenaire située en Normandie. L’objectif est de produire environ deux millions de smartphones par an. C’est Cédric Vidal, le PDG de l’entreprise, qui l’a annoncé dans le communiqué officiel.

Nous vivons un moment historique : la perspective de produire le premier smartphone 5G en France il y a quelques années, qui semblait utopique, est aujourd’hui devenue une réalité concrète.

Pas seulement assembler

Bien sûr, l’électronique qui compose le téléphone proviendra toujours d’Asie du Sud-Est. Mais le montage de ce dernier se fera en France. Il ne s’agira donc pas d’un smartphone purement français. Pourtant, Cédric Vidal est de retour Figaro que cette dernière étape représente une grande partie du savoir-faire de son entreprise. “Nous fabriquons plus qu’un simple téléphone avec une coque solide […] L’électronique de nos smartphones est protégée par des coussinets amortisseurs, les boîtiers sont fabriqués dans des matériaux particulièrement résistants. La fabrication française est une promesse de longévité pour nos produits”il dit.

Cette initiative est facilitée par le processus de production encore limité. Malgré un chiffre d’affaires de 134 millions d’euros, la marque ne vendra qu’environ 900 000 terminaux (y compris les tablettes) en 2021. Ce chiffre est comparable aux 15,7 millions de smartphones commercialisés en France en 2021.

Il est forcément plus compliqué d’appliquer une telle stratégie à des acteurs historiques qui doivent produire plusieurs millions d’unités. Mais Crosscall entend montrer la voie en promouvant des produits plus durables, qui bénéficient également d’une garantie désormais étendue à cinq ans. Reste à savoir si cette délocalisation française aura un impact significatif sur le prix de vente.

Annoncez, votre contenu continue ci-dessous

Source

Lire Aussi :  Estelle Nze Minko après la défaite de la France face au Monténégro : « On va pleurer tous les soirs »

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button