“De cara al mundo” : analyse internationale sur l’Onda Madrid | Atalayar

“De cara al mundo”, une émission sur Onda Madrid, réalisée et présentée par Javier Fernández Arribas, directeur d’Atalayar, analyse chaque vendredi les éditions les plus importantes de l’actualité internationale.

Benjamin Netanyahu pourrait redevenir Premier ministre d’Israël après les dernières élections, mais cela dépend des partis ultra et radicaux ; Pendant ce temps, la situation interne de la nation d’Israël est importante à un moment crucial pour une région aux relations étranges comme celles de l’Arabie saoudite avec la Russie, alors que l’Iran continue d’essayer d’étendre son influence. En revanche, le sommet de la Ligue arabe en Algérie a ravivé les anciennes revendications palestiniennes. Marta González Isidoro, journaliste professionnelle pour le Moyen-Orient, fera la lumière sur ces questions.

Lire Aussi :  les avocats de Mehdi Ben Gharbia saisissent les instances internationales – Jeune Afrique

Lula da Silva, quant à lui, a remporté l’élection présidentielle brésilienne face au challenger de droite Jair Bolsonaro, qui ne facilitera pas la reddition, bien qu’il ait déclaré qu’il respecterait la constitution. Le pays est fortement polarisé, avec de fortes divisions entre les camps Lula da Silva et Bolsonaro, et fait face à de nombreux défis. Carlos Malamud, chercheur principal sur l’Amérique latine au Real Instituto Elcano, expliquera devant les micros “De cara al mundo” comment la situation au Brésil est susceptible d’évoluer.

Lire Aussi :  En Normandie, la première pierre de l’extension du Campus international du Cheval est posée

La guerre en Ukraine continue de s’intensifier avec le retrait russe de Kherson et la réexportation de céréales ukrainiennes après le retour de Moscou à l’accord. D’autre part, des questions telles que la situation du barrage de Nova Kharkiv, l’impact de l’hiver sur les opérations militaires et la vulnérabilité de Sébastopol doivent être soulignées. Lucas Martín, analyste expert international, et María Senovilla, envoyée spéciale pour l’Ukraine, répondra à ces questions.

Lire Aussi :  l’absence troublante d’un consensus international

Comme chaque vendredi, la discussion sera animée par les collaborateurs réguliers d’Atalayar Claudia Luna, journaliste et écrivain mexicaine, et Pedro González, journaliste et fondateur d’Euronews, et coordonné par Javier Fernández Arribas. Ils évoqueront l’invasion russe de l’Ukraine, les prochaines élections aux États-Unis, la victoire électorale de Lula da Silva sur Jair Bolsonaro au Brésil et le triomphe électoral de Benjamin Netanyahu en Israël grâce à une coalition avec des partis radicaux.

“De cara al mundo”, Vendredi 4 novembre de 22h05 à 23h00

https://www.telemadrid.es/emision-en-directo-ondamadrid/

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button