“Il s’agissait de missiles longue portée”, affirme la députée ukrainienne Alyona Shkrum

Plus de 100 missiles ont été tirés mardi 15 novembre depuis la Russie vers l’Ukraine, selon un porte-parole de l’armée de l’air ukrainienne. Pour le vice-ministre, c’était “un signe pour le G20 que la Russie doit être isolée”.

Article écrit par

posté

Temps de lecture: 1 minute.

“Ce sont des missiles à longue portée”La députée ukrainienne Alyona Shkrum s’est déclarée mardi 15 novembre sur franceinfo après le lancement de plus de 100 missiles depuis la Russie vers l’Ukraine, selon une porte-parole de l’armée de l’air ukrainienne. “Ce sont les informations dont je dispose. Ce sont des missiles à longue portée, tirés d’Astrakhan et de Volgograd en Russie.”

“Ce sont des missiles à longue portée qui peuvent viser la Pologne, Paris ou même d’autres villes. C’est pourquoi je pense que c’est un signe pour le G20. [qui se tient en ce moment à Bali] que la Russie doit être isolée », Les parlementaires ukrainiens y croient.

Lire Aussi :  des Franciliens racontent l’épuisement causé par les problèmes de transport

Alyona Shkrum Ne considérez pas ces missiles comme une réponse à la reprise de Kherson : “Kherson a été libéré. ​​Je pense que c’est un signe pour le G20 et pour tous les pays du monde. Il est impossible de discuter avec Vladimir Poutine, qui est complètement isolé.”, elle parle. Quant au député, il n’est pas possible d’avoir un dialogue avec le chef du Kremlin “après ce qu’il a fait à Boutcha ou Marioupol”.

>> Sommet du G20 : la guerre en Ukraine est au centre de la polémique

Lire Aussi :  Carine Azzopardi est l'autrice du livre choc "Ces petits renoncements qui tuent"

“Nous sommes prêts à discuter avec d’autres lorsqu’il n’y aura plus de troupes russes sur notre territoire, ou nous pourrons discuter d’une indemnisation pour les dommages.”Alyona Shkrum poursuit, qui estime que l’Union européenne ne doit pas payer pour la reconstruction de l’Ukraine mais “en Russie”.

Concernant la panne d’électricité majeure qui a touché Kyiv le mardi soir 15 novembre, le député a ajouté : “Il n’y a pas d’électricité dans mon appartement ni dans le centre de Kyiv. J’ai peur que ce soir il n’y ait ni électricité ni chauffage pour de nombreux habitants.” Mais elle reste confiante malgré tout : “Nous allons tout restaurer et nous allons reconstruire notre réseau. Nous l’avons fait plusieurs fois.”

>> Rapport. « Communiquer avec nos proches, c’est difficile ! » : à Kherson libérée, les Ukrainiens ont dû faire face à des problèmes d’électricité ou de réseau

Lire Aussi :  Les championnats de France de canoë kayak prévus à Tours délocalisés sur le Rhône à cause de la sécheresse



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button