il y a cinquante ans, Polytechnique ouvrait ses portes aux femmes

Le 16 mars 1974, Anne Chopinet, première femme admise à l'École polytechnique, avec le directeur général de l'École polytechnique Briquet lors de la cérémonie de remise de la promotion 73 dans la cour de l'établissement.

“Personne ne savait quoi faire de nous les filles, ces oiseaux rares, alors nous avons d’abord été hospitalisés.” Anne Chopin s’exprime dans un documentaire commémorant le cinquantième anniversaire de la féminisation de l’école polytechnique, qui a été présenté en avant-première pour l’événement le mardi 15 novembre et sera disponible sur son site internet fin novembre. “Nous avons été traités comme un phénomèneajoute Dominique Senequier. C’était comme si nous avions reçu un cadeau. » Dans l’amphithéâtre Foch de l’école militaire, des images d’archives de l’INA s’entremêlent sur l’écran, assemblées par la réalisatrice Pauline Paillet. Ils font rire la communauté d’environ 600 personnes, majoritairement des femmes.

Lire Aussi :  Un an après, que vaut le Nintendo Switch Online + Pack Additionnel ?

À l’été 1972, Anne Chopin et Dominique Senequier font partie des sept premières recrues de la prestigieuse école d’ingénieurs du mont Sainte-Geneviève, fondée il y a deux cents ans en 1794. Tout d’abord, il a réussi tous les concours. – Normale sup, Centrale et Polytechnique – au centre de l’attention, répond aux entretiens. Les archives de l’INA le montrent assis sur un banc en train de discuter avec le journaliste de l’ORTF Jean-Paul Saute. Il lui demande si elle a “lumière”si il “gestion de magasin” et si cela se produit « Regarde-toi dans le miroir ». “J’ai remarqué que ça ne correspondait pas au concours que je viens de passer”Le polytechnicien explique poliment.

Lire Aussi :  Neutraliser les variantes plus fortes du COVID-19
A lire aussi : L’Ecole polytechnique confirme le projet LVMH sur le plateau de Saclay

Un uniforme doit être trouvé pour sept jeunes filles. Les propositions sont faites par de grands designers, mais c’est finalement tout “Le tailleur du général de Gaulle” il est choisi par la direction. Anne Chopin a défilé au départ du défilé le 14 juillet 1973, en tant que major concurrente. Le commandement des soldats de X planifie à l’avance son entraînement. « Nous voulions nous assurer que je ne décrocherais pas le drapeau [de l’école] Devant le Président de la République et s’est évanoui”une personne qui a fait carrière dans une haute fonction publique rapporte.

Lire Aussi :  Du quark à l’Univers, la physique d’un infini à l’autre

La première promotion en pantalon… en 2020

Du haut du podium de l’amphithéâtre, l’actuel président de X, Eric LaBay (promotion 1980), tente de mesurer les acquis des cinquante dernières années. “Éliminer les stéréotypes de genre prend du temps”, ça marche, et le concours pour le cycle ingénieur enregistre 20 % de candidatures féminines (contre 2,2 % en 1972) et 20 % de femmes admises. Les nouvelles filières de premier cycle et de cycles supérieurs en sciences et technologie comptent 35 % de femmes avec un recrutement très international.

Il vous reste 37,14% de cet article à lire. Ci-dessous est réservé aux abonnés.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button