Info Midol : Jalibert, Barrett, Biggar… Les demis d’ouverture ont toujours la cote sur le marché

Sous contrat jusqu’en 2025, l’ouvreur de l’UBB s’est pourtant retrouvé sur les tablettes du Racing 92, de Toulon ou du Stade Français ces dernières semaines. Mais sa libération semble hors de question pour l’instant, incitant ses prétendants à se pencher sur d’autres questions.

Rarement les positions d’ouverture tournent autant sur le marché à l’automne. Et surtout avec un nom élevé. C’est une sorte de jeu de chaises musicales qui se joue depuis des semaines, avec un seul homme à l’honneur : l’international français Matthieu Jalibert (23 ans ; 17 sélections). Depuis l’été dernier, et le départ précipité de son ami Cameron Woki, qui a quitté l’Union Bordeaux-Bègles pour rejoindre le Racing 92 un an avant la fin de son contrat, l’intéressé s’interroge sur son avenir, même s’il a poursuivi sa carrière la saison dernière. jusqu’en 2025. Le leader de la course, là encore, a été le premier à étudier attentivement le dossier et à imaginer en Jalibert le successeur potentiel de l’Ecossais Finn Russell (30 ans ; 63 choix).

Lire Aussi :  Foot OL - Gros malaise à l’OL, silence total après cette boulette - Olympique Lyonnais

Paris a lancé une attaque

Toulon, désireux d’avoir une touche numéro 10, a également vu son cas. Et, enfin, le Stade Français a lui aussi avancé ses pions. Il va sans dire que le club parisien verra son ouvreur argentin Nicolas Sanchez (34 ans ; 79 sélections) quitter la capitale. Et, malgré la présence de Joris Segonds et Léo Barré dans son effectif, il sera le plus offensif de l’opération Jalibert. Interrogé sur l’avenir de son ouverture il y a une demi-semaine, le manager de l’UBB Christophe Urios a répondu : ” Personne n’en parle ici. Il en a peut-être parlé avec ses amis, mais ce n’est pas le sujet. Et plus ou moins avec le président. Il lui reste encore deux ans de contrat. Il est sous contrat, et basta ! »

En effet, son départ de la Gironde semble de plus en plus impensable. En coulisses, son président Laurent Marti dira à plusieurs reprises que le joueur ne peut pas être transféré. Un discours plus emphatique que Woki. Cette position pourrait-elle changer dans les semaines ou les mois à venir ? Les fans de Matthieu Jalibert se sont en tout cas tournés vers d’autres options.

Lire Aussi :  Ligue des champions / Les notes du PSG face à la Juventus : Kylian Mbappé lumineux, Carlos Soler dans la pénombre

Jalibert n’a pas été accepté à Toulon

Comme révélé sur Rugbyrama.fr Jeudi soir, le RCT a offert l’international gallois Dan Biggar (33 ans, 105 sélections) avec effet immédiat. Le joueur a annoncé qu’il quitterait Northampton en fin de saison, et les décideurs varois s’engouffrent dans la brèche (et profitent des difficultés financières du club anglais) pour l’en sortir maintenant. Après avoir étudié la piste qui a mené au Sud-Africain Elton Jantjies, limogé par son club japonais et qui va subir une rééducation, Toulon a accéléré la possibilité de signer le Gallois, actuellement blessé au genou et dont le retour à la compétition n’est pas encore connu (il manquera la tournée de novembre avec sa sélection). A noter par ailleurs que Biggar, – sous réserve de la constitution de la garantie médicale nécessaire – sera interné pour un an et demi, soit jusqu’en juin 2024. Que doit-il se terminer sur le dossier Jalibert ? Selon nos informations, Bordelais sera accepté depuis peu au RCT Campus.

Lire Aussi :  Les Bleus s'imposent au finish face à l'Afrique du sud

Retrouvailles Racing-Barrett ?

Côté Racing, et comme le montre cette chronique, c’est Russell qui peut revenir. Pour l’instant, rien n’a été finalisé mais les discussions sont en cours. En attendant, Ciel et Blancs peut profiter de la tournée de novembre et de la présence des All Blacks en Europe pour rencontrer Beauden Barrett (31 ans ; 95 sélections), élu meilleur joueur du monde en 2016 et 2017. Le convaincre, c’est un rêve dans les Hauts-de-Seine mais les revendications salariales des personnes en question refroidissent clairement l’esprit de la région Ile-de-France. à moins d’un changement dans les métiers possibles, l’envisager dans le Top 14 est peu probable.

Enfin, le Stade français s’intéresse aussi au profil de Perpignan Tristan Tedder (26 ans), en fin de contrat avec l’Usap en juin prochain. Mais, comme l’ont révélé nos soins, c’est Castres qui a mené la danse lors de l’ouverture sud-africaine.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button