« J’en ai toujours eu devant moi » : Patrick Bruel se confie sur son rapport à la drogue

Sortant un nouvel album intitulé Encore une fois, Patrick Bruel se confie au sujet de sa vision du monde qu’il trouve de plus en plus individualiste. Le chanteur parle également de la drogue qu’on lui a souvent proposée mais a toujours choisi de rester à l’écart.

Depuis sa création dans les années 1980, Patrick Bruel enchaîne les succès, que ce soit en musique, au théâtre ou au cinéma. Une carrière qui inspire de nombreux artistes. Il faut dire que tout au long de sa carrière, Patrick Bruel a su se maintenir au niveau. Malgré la manie brutale à laquelle il a été soumis après ses premiers grands succès musicaux, Il a gardé la tête froide. Un véritable exploit pour ce chanteur qui s’est dépassé à de nombreuses reprises.

Lire Aussi :  Au pays du Cèdre, la résistance par les livres

Alors qu’il sortait son onzième album, le vendredi 18 novembre, intitulé encore une fois, Patrick Bruel dresse un bilan très positif de toutes ces années passées dans le monde musical. Lui qui s’entoure surtout de Quentin Mosimon, le vainqueur de la septième saison Académie des étoilesPour cette nouvelle création, il n’a pas oublié de créer les limites que la vie lui avait imposées, qu’il a réussi à surmonter.

Patrick Bruel face à la drogue

Il explique spécifiquement combien de fois dans son nouvel album On lui a proposé de la drogue. Une substance malheureusement trop omniprésente dans son environnement artistique. “Il y avait toujours de la drogue devant moi. Il n’y a pas un moment dans ma vie où on ne m’a pas proposé quelque chose. Est-ce à cause de mon éducation ou parce que j’ai vu un garçon mourir d’une overdose à l’âge de 17 ans… Être présent dans une telle scène calme“, croyait-il dans ses colonnes vedette de la télévisionEn kiosque le 14 novembre 2022.

Lire Aussi :  PHOTO – Dominique de Villepin père comblé : rares images avec ses enfants Marie et Arthur

Pour lui, il était clair de ne pas entrer dans la drogue, ce qui “Une calamité qui peut voler n’importe quiMême ceux qui pensent avoir été prévenus ou ont été prévenusPère de deux garçons de 11 et 17 ans, Patrick Bruel veut être le porte-parole de causes qui lui tiennent à cœur et Sensibiliser la jeune génération aux dangers de la vie :”J’ai toujours eu une conscience politique, j’ai grandi dans une famille très politique, je suis allé au lycée Henri IV quel qu’il soit.“si le monde”tombe en panne“, comme il le regrette, il pense qu’il faut se battre plus qu’avant”Un individualisme fou qui priorise nos valeurs, nos croyances.., il chante dans son album. De quoi inspirer ses fans à continuer.

Lire Aussi :  Quinté. Le Prix Atlantic à Vincennes ce samedi 12 novembre 2022. – Angers Info

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button