Port-La Nouvelle : piscine et espace Roger Broncy en mode économie pour l’hiver

Face à la hausse des prix de l’énergie, les communes sont confrontées à un nouveau défi : réduire les factures surprises de gaz et d’électricité.

La municipalité de Port-la-Nouvelle a décidé, comme de nombreuses collectivités, de maîtriser les dépenses énergétiques des bâtiments. Dans cette situation désastreuse, les élus ont décidé de fermer la piscine pendant les deux mois d’hiver. ou le soir du vendredi 16 décembre Réouverture prévue Lundi 6 mars. Les piscines sont des structures économes en énergie, il faut chauffer l’eau mais aussi disposer d’appareils qui permettent d’avoir de l’air pur à l’intérieur, l’eau et l’air doivent être traités et chauffés. Eric Lallmand, directeur général du service, justifie la décision : Nous ne serons pas à l’abri des effets de cette crise énergétique, mais certains de ces effets seront atténués. Nos contrats énergétiques sont gérés par une société avec Amo (Project Management Assistance) ce qui nous permet de faire des économies pendant 10 ans. Ces contrats nous garantissent un niveau de prix sûr, mais nos factures vont encore augmenter. Nous n’allons pas nous arrêter sur les rails, aujourd’hui nous avons déjà les outils. Nous répondons au troisième décret, qui est une exigence de l’État qui demande aux municipalités d’élaborer un diagnostic et un plan d’action pour réduire la consommation d’énergie dans les bâtiments. Une enveloppe annuelle est incluse dans le PPI (plan pluriannuel d’investissement) qui permet de prendre les mesures préconisées par l’état des lieux dans ces immeubles. Concernant l’éclairage public, les travaux de relamping se poursuivent également depuis plusieurs années, le parc des points lumineux est désormais équipé de luminaires LED sur environ 25. %, avec l’accélération attendue dans les 2 prochaines années “.

Lire Aussi :  L’INTERVIEW David Mélenchon (UPE 30) : « La matière précieuse de l’entreprise, c’est la compétence humaine »

Ces décisions de fermeture ont été confirmées le 7ème CTP Novembre (Comité Technique Paritaire) où les représentants du personnel et les délégués ont été consultés. Décisions et résolutions approuvées à l’unanimité. Des agents seront affectés à d’autres services selon chaque profil, mais certains seront mobilisés pour des travaux d’entretien et de réhabilitation de la piscine. Arrêter un jour par semaine n’est pas suffisant pour économiser de l’énergie, baisser la température de l’eau et de l’air signifie renoncer à tout moment au confort. Pendant cet intervalle, des travaux retardés par manque d’espace libre peuvent être exécutés. Un dispositif d’isolation phonique sera placé au plafond. Un espace pour le personnel sera construit sur un demi-étage au-dessus des vestiaires des sauveteurs, une opération qui devrait ajouter des travaux d’entretien courant à la structure.

Lire Aussi :  le projet de Groix-Belle-Ile tombe à l’eau

Roger Brunsey Place, un grand bâtiment, sera également fermé Du 2 janvier au 15 mars. Tous les utilisateurs de ces deux structures ont été préalablement informés de ces mesures. Janvier et février étant les mois les plus froids de l’année, ces décisions devraient réduire le choc de l’inflation sur les factures municipales de gaz et d’électricité.

Lire Aussi :  52% des chefs d'entreprise ont gelé l'embauche de salariés, selon un rapport de KPMG

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button