Quinté. Le Prix Atlantic à Vincennes ce samedi 12 novembre 2022. – Angers Info

Prix ​​Atlantic à Vincennes ce samedi 12 novembre 2022.

Direction Vincennes ce samedi 12 novembre 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté+. Dans cette épreuve, les Prix Atlantic s’affronteront en tant que coureurs. La course se disputera sur 2 700 mètres et sera récompensée de 57 000 €.

Dans cette épreuve, la Guinness d’Herfrai (1) a eu le droit à une pause cet été. Après deux courses de préparation, elle vient de tracer une belle ligne droite puisqu’elle a affronté les hommes. Cette fois, elle sera pieds nus pour cet engagement ciblé. Le lot est bien composé et devra être redouté notamment en Grâce du Dijon (11), Gold Voice (2) ou Great Tigers (5) mais il a sa place dans les trois premiers, souligne David Thommen.

Les secrets du Génie

Franck Nivard : Gold Voice (2) n’a pas déçu depuis son retour à la compétition le mois dernier. Lors de sa dernière sortie, il n’a été battu que par Gay Printemps. Samedi, il n’y a que des femmes pour lui faire face. Le terrain est bien tracé et Grace du Dijon (11) sera difficile à battre mais mon partenaire fait tous ses achats. Il a encore une place sur le podium.

Michel Dubois: Après sa deuxième place dans l’ascension en novembre 2020, Everly (3 ans) a subi deux entorses et a été longtemps mise à l’écart. Il a fait une belle rentrée à Machecol. Je le présente pieds nus pour savoir où nous en sommes. Au travail, elle a fière allure. C’est ma jument préférée. Il est meilleur à la conduite. Cette course déterminera ce qui se passera ensuite.

Luc Jérôme Legros: Pour son retour à Vincennes, on avait un point d’interrogation quant à savoir si Fussy des Vaux (4) était réellement prêt. Il a vraiment bien fini. Il m’a complètement satisfait. Dans la foulée, son engagement ne concerne que la jument. Certains 6 ans mesurent moins de 1’13”. C’est le problème. Néanmoins, il est capable de maintenir sa vitesse de pointe et d’occuper la cinquième place.

Lire Aussi :  Quiz Cinéma : dans quel film boit-on cette coupe de champagne ? - Actus Ciné

Jean-Luc Bijn : Ces derniers temps, les Great Tigers (5) ont fait face à une opposition coriace mais n’ont pas été inefficaces face aux hommes. J’ai essayé de le préparer au maximum pour cette course. Elle n’affronte que des femmes et sera placée devant après “DP”. Grace du Dijon (11) l’a battue fin septembre, et je n’ai aucun espoir de revanche, mais elle pourrait encore revenir deuxième.

Paul Philippe Plockin: Fable du Plessis (6) nous a récemment assuré. J’ai pu le diriger offensivement, devant, et il s’est très bien comporté jusqu’au bout. Il sera à nouveau taclé par l’avant et handicapé par derrière. L’opposition est renforcée par la présence de bons 6 ans. Si elle répète sa dernière fois, elle pourrait terminer cinquième ou quatrième.

Yannick Henri: Tez du Luot (7) m’a agréablement surpris, enfin. Autostart l’a aidé à démarrer et son pilote lui a offert un parcours de course idéal. Elle est restée à Grosbois depuis. Comme il est là, je le présente dans ce quintet, mais des objections s’élèvent et le début lui servira. S’il démarre correctement, il peut contenir un petit espace.

Jean-Philippe Rafgueau : A Laval, Gaia d’Ocagans (8) s’est retrouvée un peu en retrait dans une course poussive. C’était très dur de revenir. Il a ensuite bénéficié d’une courte pause. A Machecol, il était sous l’emprise de son sexe. Elle alla jusqu’à Grosbois. Il est tout à fait inauthentique le matin. Vous devez le battre. C’est un peu restreint pour les premières places à ce niveau. Un petit espace sera déjà bien.

Lire Aussi :  Paimpol : encore quelques jours pour offrir un livre aux enfants

Emmanuel Warren : Grande de Ranchi (9 ans) a souffert d’un petit ulcère la semaine dernière et n’a pas pu courir. C’est vite oublié. Je la trouve très bonne à l’entraînement. Elle ne concourt qu’avec des juments. C’est une grande course. Désormais l’opposition est forte avec Grâce des Dijonnais (11) et des Grands Tigres (5). Cela dit, il est très capable de concourir pour les places.

Franck N : Enfin, à Caen, ce n’était pas facile en deuxième ligne derrière Autostart mais Esteban Sacha (10) a bien couru, terminant devant Gay Printemps qui s’est ensuite bien imposé à Vincennes. La ligne est bonne. Il est mince. Il n’a pas de marge mais seulement le bénéfice d’affronter les femmes. Avec l’aide du cours d’économie, elle peut conclure sur la fin de la combinaison.

Charles Drake : Dernièrement Grace du Dijon (11) a gagné mais ce n’était pas sa meilleure performance. Je l’ai mieux jugé depuis. Cette course est bonne. Il n’a que des femmes à affronter pour cette grande entrée. Les Voix d’Or (2) et les Grands Tigres (5) sont à l’honneur. Il a déjà ma confiance.

Bertrand Gerlat : Gala de Manche (12) a réalisé deux belles remontées. Là, elle revient à Paris. C’est une grosse jument qui a eu un peu de mal à reprendre la route. Là, il a travaillé un peu et a trouvé une configuration très légère. C’est un bon engagement. Nous verrons si elle veut toujours se battre. Cela dépendra aussi du cours, car il n’a pas forcément une marge énorme.

Lire Aussi :  Au Cirque d’hiver, à Paris, le baptême cathartique de Redcar, ex-Chris, ex-Christine and the Queens

Michel Charuel : On devrait complètement gommer sa prestation à Gregnes le mois dernier. Fee Lucernes (13 ans) a subi une hémorragie pendant la course. Depuis, nous avons pris des mesures. Elle se porte bien à l’entraînement. C’est une course que je regarde depuis un moment. La qualité est encore de 6 ans. Cela ne semble pas facile. J’ai besoin de revoir dans la course. Il peut viser un petit espace.

Nicolas Jolneau: J’étais assez content de sa performance précédente mais moins du résultat. Quoi qu’il en soit Dolce d’Ebon (14) a très bien fait. Cette fois, il sera avantageux de ne pas tourner vingt-cinq mètres. Pourtant, il y a 6 ans à craindre mais j’espère bien faire. Il doit être à l’avant pour ne pas être dépassé.

Yvonne Doucet: DC St. Barr (15 ans) a longtemps lutté et peiné à retrouver sa forme. Nous procéderons discrètement pour voir si elle peut prendre le bon cap au préalable. En effet, elle vit sur deux disqualifications et il faut se rassurer.

Résumé : 11-2-1-6-5-8-4-13 Presse Résumé : 1 – 5 – 2 – 9 – 4 – 11 – 6 – 8

Équidia : 11-9-2-1-5-8-6-4
Europe1 : 11-1-5-2-9-4-6-7
Paris : 11-2-5-9-7-1-4-6
Alsace : 11-1-2-5-4-13-10-9
Gazon parisien : 11-1-5-2-9-4-6-8
RTL : 11-1-5-2-8-9-4-7

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button